Grec et économiste


S’il y avait plus d’économistes comme Yanis Varoufakis, 
le monde irait mieux.

S’il y avait plus d’économistes comme Yanis Varoufakis, l’actuel ministre des Finances grec, le monde irait mieux. En 2014, il a publié un article en langue anglaise reprenant une communication universitaire de novembre 2013 à Bloomington, en Indiana. Yanis Varoufakis n’était alors « seulement » qu’un économiste de stature internationale. À signaler aussi sa tribune du 16 février dans le New York Times, « No Time for Games in Europe ». On pourrait traduire ce titre ainsi : « En Europe, l’enjeu n’est pas un…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.