La pollution plastique sous le macroscope

En 2010, 8 millions de tonnes de déchets en plastique ont été rejetées dans les océans.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Une équipe de chercheurs états-uniens et australiens vient de mettre en place un système de mesure fiable pour quantifier, pays par pays, la pollution au plastique en mer. Leurs conclusions, publiées par la revue Science, sont alarmantes. En 2010, 8 millions de tonnes de déchets en plastique ont été rejetées dans les océans. La Chine est le pays qui pollue le plus (2,8 millions de tonnes), les États-Unis arrivent en 20e position, derrière l’Indonésie, les Philippines, ou le Vietnam. Et si les choses continuent ainsi, le volume des déchets de plastique déversés en mer pourrait être multiplié par 10 dans dix ans.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.