Les chaises HSBC courent toujours !

Les cinq autres chaises « empruntées » par l’association Bizi à l’agence HSBC de Bayonne sont à Paris.

La police n’en a récupéré que trois, les cinq autres chaises « empruntées » par l’association Bizi à l’agence HSBC de Bayonne sont à Paris. Là où se réunissaient, mercredi 8 avril, plusieurs des receleurs qui réclament que la banque rembourse à l’État français les 2,5 milliards d’euros évadés en Suisse. L’affaire se complique pour la justice : s’il est prévu d’entendre les dangereux Thomas Coutrot, Patrick Viveret, Florent Compain (Amis de la Terre) ou Vincent Drezet (Attac), il faudra désormais penser à…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents