Islam, le danger du foutage de gueule

Pas une semaine ne s’écoule sans stigmatisation des *muslims* par les médias dominants.

Sébastien Fontenelle  • 24 juin 2015 abonné·es

Le quotidien le Parisien a publié ce week-end, six mois après « les attentats de janvier dernier », et par fidélité, sans doute, à la règle journalistique non écrite selon laquelle il serait excessif de foutre la paix aux mahométan(e)s plus de trois heures d’affilée, un sondage – effectué auprès d’un

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans
De bonne humeur

Sébastien Fontenelle est un garçon plein d’entrain, adepte de la nuance et du compromis. Enfin ça, c’est les jours pairs.

Temps de lecture : 3 minutes