Décoder le numérique

Les sciences sociales sont encore rétives à jouer leur rôle critique face aux millions de données collectées sur Internet.

Aujourd’hui, avec les outils numériques, la masse d’informations disponibles, récoltées parfois à la seconde, bouleverse les habitudes de recherche des sciences sociales et les possibilités d’analyse des sociétés. En particulier, ce que l’on appelle le big data – l’ensemble des données collectées sur les millions d’utilisateurs connectés à Internet – amène à penser de nouveaux enjeux, voire de nouvelles fonctionnalités pour les sciences sociales. Et ce dans la plupart des disciplines. Ainsi, le numérique a…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents