Alexandre Romanès : « N’oublions pas les Tziganes ! »

Le drame des réfugiés mobilise Alexandre Romanès, qui rappelle les mauvaises conditions d’accueil réservées au peuple du voyage.

Politis  • 7 octobre 2015 abonné·es
Alexandre Romanès : « N’oublions pas les Tziganes ! »
© **Alexandre Romanès** Cofondateur du cirque tzigane Romanès. Photo : SAMSON/AFP

Depuis plus de vingt ans, Alexandre Romanès parcourt les routes du monde en compagnie de sa famille, de sa troupe et de son cirque. De retour à Paris pour son nouveau spectacle, La lune est plus poétique que le soleil, cet esthète voyageur s’exprime sur la situation des migrants en France et en Europe. Nous l’avons rencontré dans son nouvel espace, près de la porte Dauphine [^2].

Vous qui êtes un homme du voyage, quel regard portez-vous sur le débat autour de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 4 minutes