Svetlana Alexievitch : Un prix Nobel polyphonique

La Biélorusse Svetlana Alexievitch fouille la mémoire du siècle soviétique.

Lauréate du prix Nobel de littérature 2015, Biélorusse née en Ukraine en 1948, Svetlana Alexievitch est une auteure atypique… qui n’a jamais écrit aucune fiction. Diplômée de la faculté de journalisme de Minsk, capitale du Bélarus, elle déclarait en 2014 : « Je ne suis pas journaliste. Je ne reste pas au niveau de l’information, j’explore la vie des gens, ce qu’ils ont compris de l’existence. Je ne fais pas non plus un travail d’historien, car tout commence pour moi à l’endroit même où se termine la tâche…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents