Villepin : « Faire croire que nous sommes en guerre est un piège »

Pour l'ancien Premier ministre de Jacques Chirac, le discours martial largement popularisé par Manuel Valls, le PS et l’opposition est une erreur.

C'est une voix discordante. Mais elle est la bienvenue. Invité dimanche du Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI, Dominique de Villepin a récusé l'idée « d'être en guerre » , une expression abondamment utilisée par Manuel Valls, le PS et l'opposition depuis les attentats de vendredi soir. Or, pour l'ancien Premier ministre de Jacques Chirac, « n ous sommes dans une période où les mots doivent avoir du sens » . « Une guerre ce sont deux États et deux armées qui se confrontent » , justifie Dominique de Villepin, ce…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents