Lassana Bathily : La République d’un sans-papiers

Lassana Bathily, décrété « héros » de l’Hyper Cacher, raconte sa vie d’avant le 9 janvier 2015.

N’en déplaise à ceux qui ont besoin de personnages hors du commun, Lassana Bathily a intitulé le livre qu’il fait paraître un an après les attentats de janvier 2015 Je ne suis pas un héros. On se souvient qu’il mit à l’abri des clients dans le sous-sol de l’Hyper Cacher attaqué par Coulibaly, avant de s’enfuir et de renseigner les forces de police. Pour celui qui était alors magasinier, Nelson Mandela correspond, lui, à la figure du « héros », ou Martin Luther King, « qui a combattu le racisme sans tuer…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents