Turquie : « Dictateur de pacotille »

Erdogan a fait arrêter une vingtaine d’intellectuels.

• 20 janvier 2016
Partager :
Turquie : « Dictateur de pacotille »
Photo : ADEM ALTAN / AFP

La liberté d’expression ? Un concept de plus en plus flou en Turquie, où le pouvoir a fait arrêter une vingtaine d’intellectuels. Ces « traîtres », selon le président Erdogan, ont dénoncé dans une pétition le « massacre délibéré » de l’armée dans le sud-est du pays, à majorité kurde. Pour avoir contesté ces arrestations, dignes d’un « dictateur de pacotille », le chef du principal parti d’opposition est, lui, poursuivi en justice pour « insulte au Président ».

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don