Pouria Amirshahi quitte le PS

Le député frondeur a également annoncé qu’il ne briguerait pas un nouveau mandat en 2017.

Politis.fr  • 4 mars 2016
Partager :
Pouria Amirshahi quitte le PS
© Photo : JACQUES DEMARTHON / AFP

Pouria Amirshahi quitte le Parti socialiste. Dans un entretien publié dans Le Monde, le député frondeur critique la formation, aujourd’hui « sans ressorts » et « sans idées », dont il a été membre pendant près de trente ans. Mais au-delà, c’est l’ensemble du système politique qu’il condamne :

« Je quitte le PS et le monde des partis en général, rhizomes d’un système institutionnel à bout de souffle. Ils sont devenus des machines électorales sans grande conviction, sans promesse d’avenir heureux pour le pays. Ils sont au mieux incapables, au pire dangereux comme par exemple le Front national. »

Lire > Pouria Amirshahi : « Le gouvernement confisque le temps politique »

Le parlementaire ne briguera donc pas de second mandat en 2017, préférant « retourner à la vie professionnelle », sans pour autant abandonner son engagement. La priorité, selon lui, c’est désormais de « défendre des causes communes entre citoyens ». Une forme d’engagement qu’il veut porter à travers l’initiative de « Mouvement commun » qu’il a fondé avec d’autres. Une autre forme de parti politique ? Non, répond le député, car il ne présentera personne aux élections : « [Ce mouvement] s’intéresse moins à l’avenir d’un camp qu’à celui de tous. »

Lire > La « bataille culturelle » de Pouria Amirshahi

Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don