Brexit : L’Europe sociale attendra

Le gouvernement saisit l’occasion du Brexit pour afficher une volonté de changer l’Europe, en annonçant des priorités qui laissent de côté la question sociale.

Michel Soudais  • 29 juin 2016 abonné·es
Brexit : L’Europe sociale attendra
© GEOFFROY VAN DER HASSELT/AFP

Le Brexit ferait-il des miracles ? Quelques heures à peine après l’annonce du résultat du vote britannique au matin du vendredi 24 juin, François Hollande appelait dans une brève allocution à un « sursaut » européen. « L’Europe ne peut plus se faire comme avant », a souligné le chef de l’État, en assurant que la France serait « à l’initiative ». « C’est le moment de refonder et de réinventer une autre Europe en écoutant les peuples », renchérissait Manuel Valls quelques

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 5 minutes