Municipales italiennes : Énorme claque pour Renzi !

Une cuisante défaite et la perte des mairies de Rome et de Turin au profit du Mouvement 5 étoiles.

Le Parti démocrate italien (PD) de Matteo Renzi serait-il en voie de « pasokisation » ? Outre sa cuisante défaite aux élections municipales des 5 et 19 juin, il faut d’abord signaler la petite révolution que constitue, de l’autre côté des Alpes, l’élection aux mairies de Rome et de Turin de deux jeunes femmes, du Mouvement 5 étoiles (M5S), qui écrasent deux « poids lourds » du PD. Si le candidat soutenu par Renzi parvient à conserver de justesse la mairie de Milan, sans doute grâce à un sursaut des…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.