Democraxit ?

Ce blocage est lourd de violences et de régression.

Abandon des Grecs aux normes de la finance, soumission des travailleurs à celles du Medef et de technocrates pantouflards, référendum sur mesure pour construire l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, initialement destiné à faire atterrir le Concorde (!), suites rocambolesques du Brexit, succès de Donald Trump aux primaires républicaines des États-Unis : la succession accélérée d’événements chaotiques n’a rien de fortuit. Elle signe assurément la fin d’un monde. Le monde d’hier, pour une part des générations…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents