Le temps des incendiaires

Il est permis de s’étonner de ce que les « socialistes » ne disent pas plus fort que la banalisation des attaques contre les centres pour sans-abri n’est pas tolérable.

Au mois de février 2016, des habitants du XVIe arrondissement de Paris – où le mélange des classes est notoirement moins avancé qu’en certains lieux moins réservés – se réunissent pour dire en chœur leur opposition à l’ouverture près de chez eux d’un centre d’accueil pour SDF : des gueux, mon Dieu, à portée d’ouïe ? Mais pour qui nous prîtes-vous ? Dans le cours de cet instructif happening – dont France Culture a fait ensuite un compte rendu qui vaut le détour [^1] –, un élu local du parti de M. Sarkozy,…

Il reste 83% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents