Que faut-il faire de la Deutsche Bank ?

Pour le FMI, c’est la banque la plus dangereuse du monde.

La Deutsche Bank est depuis longtemps connue pour être l’un des principaux gangsters de l’oligopole bancaire mondial. François Morin [^1], en compilant les données officielles des régulateurs financiers, a montré que le nom de la première banque allemande revient dans quasiment tous les grands scandales financiers des quinze dernières années : ententes, manipulations de marché, tromperie des investisseurs, spéculations hasardeuses… C’est sous sa pression et celle des banques françaises que la troïka –…

Il reste 86% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Décolonisation inachevée

Politique accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents