Le solo tactique des communistes

Le vote de la conférence nationale du PCF en faveur d’un candidat maison désavoue certes Pierre Laurent, qui suggérait d’appeler à voter pour Jean-Luc Mélenchon. Mais en apparence seulement.

Michel Soudais  • 9 novembre 2016 abonné·es
Le solo tactique des communistes
© Photo: Michel Soudais

Les cadres communistes ne sont pas à un paradoxe près. Ils critiquaient la multiplication des candidatures à gauche. Ils affirment depuis des mois qu’il faut, pour contrer la menace de la droite et de l’extrême droite, une candidature commune de la gauche alternative. En conséquence de quoi, samedi dernier, leur conférence nationale a majoritairement décidé de « présenter un candidat issu de leurs rangs ».

Cette assemblée convoquée pour arrêter la stratégie du PCF pour 2017 était composée des 160 membres du conseil national – instance dirigeante du parti, selon ses statuts –, de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)