« Jean-Luc Mélenchon n’a aucune sympathie pour Poutine »

Porte-parole d’un collectif qui soutient France insoumise et Jean-Luc Mélenchon, Ramzi Kebaili*, commente ici la position du candidat sur la Russie et la guerre civile en Syrie.

Olivier Doubre  • 14 décembre 2016 abonné·es
« Jean-Luc Mélenchon n’a aucune sympathie pour Poutine »
© Pavel Gerasimov/Sputnik/AFP

La position de Jean-Luc Mélenchon sur le conflit syrien et le rôle de la Russie est sévèrement critiquée au sein même de « la gauche de la gauche ». Nous avons souhaité donner la parole au représentant du collectif Citoyens pour un peuple souverain, qui se déclare complètement « en phase » avec les positions du candidat sur ce sujet.

Jean-Luc Mélenchon donne l’impression d’être très indulgent à l’égard de Poutine, en particulier sur la question syrienne. Est-ce seulement une impression ?

Ramzi Kebaili : Nous n’avons pas de sympathie pour Poutine, et ni Jean-Luc Mélenchon ni France insoumise n’en ont la moindre. Nous partons d’une analyse géopolitique globale, et constatons que les États-Unis et leurs alliés veulent affaiblir, sinon éliminer, toutes les puissances économiques ou militaires qui menacent leur hégémonie. Ce travail s’effectue aussi

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Monde
Publié dans le dossier
Poutine : Pourquoi il fascine
Temps de lecture : 5 minutes