Poutine : Pourquoi il fascine

Un phénomène assez récent qui coïncide avec le déluge de bombes russes qui s’abattent sur Alep. Ce qui accroît le malaise.

Denis Sieffert  • 14 décembre 2016
Partager :
Poutine : Pourquoi il fascine
© MAXIM SHIPENKOV/AFP

Vladimir Poutine jouit d’une étonnante popularité auprès de plusieurs personnalités politiques. Il séduit même Donald Trump. Ce phénomène assez récent coïncide avec le déluge de bombes russes qui s’abattent sur Alep. Ce qui accroît le malaise. À quoi correspond cette fascination, celle de Le Pen et de Fillon ? Pour répondre à cette question, nous avons interrogé la méthode Poutine, faite de brutalité et de mépris pour les droits humains. N’est-ce pas ce mode radical de résolution des conflits qui séduit ?

À lire >> Poutine : Le culte de la force

Poutine serait celui qui exprime notre lassitude devant une démocratie molle qui ne résout rien et nous manipule. Même en Syrie, ne va-t-il pas, à sa « manière forte », mettre un terme à cet interminable conflit ? Illusion, bien sûr, qui méconnaît les mouvements profonds à l’œuvre dans le monde musulman. Pour d’autres, il est celui qui défend la tradition chrétienne contre l’islam. Pour d’autres encore, il est ce nationaliste qui défend son pays coûte que coûte.

Interview avec le « maire » d’Alep-Est >> « C’est l’Armée libre qui défend Alep »

Dans ce dossier, nous avons rencontré le maire d’Alep-Est, dont le témoignage contredit évidemment le discours poutinien. Enfin, ayant noté comme beaucoup la mansuétude dont Poutine bénéficie dans les prises de position de Jean-Luc Mélenchon, nous avons voulu donner la parole à un responsable de France insoumise.

À lire >> Poutine : Le rôle de l’image… et de l’argent

À lire >> « Jean-Luc Mélenchon n’a aucune sympathie pour Poutine »

Monde
Publié dans le dossier
Poutine : Pourquoi il fascine
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don

Pour aller plus loin…

Birmanie : « Nous gagnerons car nous n’avons pas le choix »
Résistance • 25 janvier 2023 abonné·es

Birmanie : « Nous gagnerons car nous n’avons pas le choix »

Deux ans après le coup d’État militaire, le mouvement de résistance pro-démocratie ne fléchit pas. Cependant, l’issue de sa lutte dépend du renforcement des soutiens extérieurs, jusque-là timides.
Par Patrick Piro
« La France n’a pas accompagné la démocratisation de l’Afrique de l’Ouest »
Entretien • 4 janvier 2023 abonné·es

« La France n’a pas accompagné la démocratisation de l’Afrique de l’Ouest »

Le chercheur béninois Francis Laloupo étudie depuis longtemps les enjeux géopolitiques de l’Afrique et les conflits qui y émergent, particulièrement en Afrique de l’Ouest. Cette région connaît aujourd’hui des soubresauts qui contrecarrent ses avancées vers la démocratie. L’ex-colonisateur français en porte une responsabilité non négligeable, estime le chercheur.
Par Patrick Piro
Droits des femmes et LGBT+ : la menace Meloni
Monde • 14 décembre 2022 abonné·es

Droits des femmes et LGBT+ : la menace Meloni

Depuis l’élection du gouvernement d’extrême droite en Italie, les mouvements pro-vie et anti-genre prennent de l’ampleur et s’emploient à infléchir la législation dans le sens de leurs combats.
Par Irene Fodaro
De la Syrie à l’Irak, les Kurdes sous les feux croisés turcs et iraniens
Répression • 9 décembre 2022 abonné·es

De la Syrie à l’Irak, les Kurdes sous les feux croisés turcs et iraniens

Accusés de tous les maux par Ankara et par Téhéran, les partis d’opposition et les groupes rebelles kurdes vivent des heures très difficiles en Irak et en Syrie. Si la « communauté internationale » ne cache pas sa préoccupation, personne ne semble en mesure de mettre fin à un cycle devenu infernal. Décryptage.
Par Laurent Perpigna Iban