Proche-Orient : le testament politique d’Obama

En permettant l’adoption de la résolution 2334 enjoignant à Israël de cesser « immédiatement » la colonisation des territoires palestiniens, en Cisjordanie et à Jérusalem-est, Barack Obama a assouvi une petite vengeance contre Benyamin Netanyahou.

Denis Sieffert  • 27 décembre 2016
Partager :
Proche-Orient : le testament politique d’Obama
© Photo : AFP PHOTO / MANDEL NGAN

La sincérité de sa détestation pour le Premier ministre israélien — qui lui rend bien — ne fait pas l’ombre d’un doute. Le futur ex-président américain exprime aussi ses sentiments profonds sur le conflit israélo-palestinien. Accessoirement, il jette une pierre dans le jardin de la Maison Blanche que va bientôt investir son successeur Donald Trump. L’abstention des Etats-Unis dans un vote de l’Onu condamnant Israël est événement historique par son caractère exceptionnel. Rien de tel ne s’était produit depuis trente sept ans.

Le vote unanime du Conseil de sécurité (moins l’abstention américaine) a certes déchaîné la colère de Netanyahou qui a déclaré vouloir n’en tenir aucun compte. Mais on peut s’interroger sur sa portée réelle. Donald Trump a déjà affirmé vouloir reconnaître Jérusalem comme « capitale indivisible » d’Israël. Et la nomination de David Friedman, militant connu de la colonisation, lié à l’extrême-droite israélienne, comme ambassadeur en Israël est un signe tout aussi inquiétant. Enfin, le geste d’Obama est assez caractéristique d’une présidence qui aura échoué dans ce dossier. Il reste cependant que la résolution est un encouragement et un point d’appui pour le combat des sociétés civiles. Notamment en faveur du boycott. Il investit aussi l’Union européenne d’une responsabilité particulière. « C’est à l’Europe de prendre ses responsabilités », note à juste titre le collectif « Trop c’est trop ». Le vote de l’Onu renforce la nécessité de la campagne pour la suspension de l’Accord d’association de l’Union européenne avec Israël.

Monde
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don

Pour aller plus loin…

Birmanie : « Nous gagnerons car nous n’avons pas le choix »
Résistance • 25 janvier 2023 abonné·es

Birmanie : « Nous gagnerons car nous n’avons pas le choix »

Deux ans après le coup d’État militaire, le mouvement de résistance pro-démocratie ne fléchit pas. Cependant, l’issue de sa lutte dépend du renforcement des soutiens extérieurs, jusque-là timides.
Par Patrick Piro
« La France n’a pas accompagné la démocratisation de l’Afrique de l’Ouest »
Entretien • 4 janvier 2023 abonné·es

« La France n’a pas accompagné la démocratisation de l’Afrique de l’Ouest »

Le chercheur béninois Francis Laloupo étudie depuis longtemps les enjeux géopolitiques de l’Afrique et les conflits qui y émergent, particulièrement en Afrique de l’Ouest. Cette région connaît aujourd’hui des soubresauts qui contrecarrent ses avancées vers la démocratie. L’ex-colonisateur français en porte une responsabilité non négligeable, estime le chercheur.
Par Patrick Piro
Droits des femmes et LGBT+ : la menace Meloni
Monde • 14 décembre 2022 abonné·es

Droits des femmes et LGBT+ : la menace Meloni

Depuis l’élection du gouvernement d’extrême droite en Italie, les mouvements pro-vie et anti-genre prennent de l’ampleur et s’emploient à infléchir la législation dans le sens de leurs combats.
Par Irene Fodaro
De la Syrie à l’Irak, les Kurdes sous les feux croisés turcs et iraniens
Répression • 9 décembre 2022 abonné·es

De la Syrie à l’Irak, les Kurdes sous les feux croisés turcs et iraniens

Accusés de tous les maux par Ankara et par Téhéran, les partis d’opposition et les groupes rebelles kurdes vivent des heures très difficiles en Irak et en Syrie. Si la « communauté internationale » ne cache pas sa préoccupation, personne ne semble en mesure de mettre fin à un cycle devenu infernal. Décryptage.
Par Laurent Perpigna Iban