Dossier : Pourquoi le FN n'est pas républicain

Lucas Belvaux : « Je voulais tendre un miroir aux électeurs du FN »

De l’intérieur d’un parti d’extrême droite, Chez nous interroge la violence des idées et des relations. Entretien avec son réalisateur, Lucas Belvaux.

Dans une ville qui pourrait être Hénin-Beaumont, commune FN du Pas-de-Calais, Pauline (Émilie Dequenne), infirmière et mère célibataire, se laisse convaincre par le Dr Berthier (André Dussollier) d’opérer une ascension politique dans un parti d’extrême droite. Candidate du « Bloc » aux municipales, elle se coupe peu à peu de son père et de certains de ses amis et patients. Jusqu’à ce qu’elle découvre que son nouvel amoureux, Stanko (Guillaume Gouix), a joué les gros bras pour le Bloc et que le Bloc se sert d’elle. Lucas Belvaux, réalisateur de Chez nous, explique n’avoir pas voulu faire un film militant mais un portrait de l’intérieur.

Il reste 91% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.