La menace climatique de la digitalisation

La connectivité permanente fait bondir la consommation d’énergie.

La décision de Donald Trump de sortir les États-Unis de l’Accord de Paris a été mondialement dénoncée. Parmi les arguments pour critiquer cette décision, il y a les considérations économiques. Ainsi, Emmanuel Macron déplore une décision qui va à l’encontre « des intérêts américains ». Et de nombreux éditoriaux soulignent que l’Accord ouvrirait la voie à la forte rentabilité de la « croissance verte ». Mais la question écologique ne peut être traitée du point de vue de l’économie ! Car l’économie telle que…

Il reste 84% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents