Dossier : La meilleure façon de marcher, c'est encore la nôtre

Priorité aux piétons

Marcher n’est pas qu’une activité physique bonne pour la santé. C’est aussi vivre un quotidien plus sain, convivial et ouvert sur le monde.

Quelques minutes avant la sonnerie de l’école, des têtes blondes avancent groupées, parfois en traînant des pieds, parfois en sautillant gaiement. Cette caravane d’enfants fait chaque jour le chemin de l’école à pied, sous l’œil bienveillant de parents accompagnateurs. Sous ses allures naïves, ce qu’on nomme le « pédibus » concentre tous les bienfaits de la marche : exercice physique, réduction de l’empreinte écologique, responsabilisation de l’enfant, apprentissage de la mobilité et développement des liens sociaux entre gamins et adultes. Depuis 2014, l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) recommande aux mairies ce ramassage scolaire pédestre comme alternative à la voiture dans le cadre du Plan de déplacements établissement scolaire (PDES). Les vertus sanitaires de la marche ne sont plus à démontrer, puisqu’elle est recommandée à l’unanimité par les médecins. L’Institut de recherche du bien-être de la médecine et du sport santé (IRBMS) consacre une page à la question sur son site Internet. Le Dr Patrick Bacquaert conseille de marcher 30 minutes ou 10 000 pas par jour. Un véritable enjeu de santé publique puisque cela permet de prévenir des pathologies chroniques comme l’obésité, les maladies cardiovasculaires et respiratoires, les cancers, les diabètes, la dépression… Et de combattre doucement mais sûrement la sédentarité, considérée comme le quatrième facteur de risque de décès dans le monde (6 %) par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). D’ailleurs, en 2013, les États membres de l’OMS ont décidé de réduire de 10 % le niveau de sédentarité dans le cadre du Plan d’action mondial pour la lutte contre les maladies non transmissibles 2013-2020.

Il reste 62% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents