Syndicats : y aller ou pas

Les organisations de travailleurs sont désunies face aux ordonnances. Seuls la CGT, Solidaires et la FSU appellent à manifester. Qu’en sera-t-il de la mobilisation du 12 septembre ?

Olivier Doubre  • 6 septembre 2017 abonné·es
Syndicats : y aller ou pas
© photo : Bertrand GUAY/AFP

Le Medef l’a rêvé, ce gouvernement l’a fait ! » Ce n’est pas un militant d’extrême gauche qui nous confiait ce jugement au lendemain de la présentation des ordonnances par le Premier ministre et la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, mais le secrétaire général de la très mesurée CFE-CGC, principal syndicat des cadres, Alain Giffard. « Pour nous, le code du travail n’a jamais freiné l’embauche, poursuit-il. C’est du pipeau joué depuis longtemps par Pierre Gattaz, puis rédigé du haut de leur Olympe par des gens qui n’ont pas conscience des réalités et qui sont surtout attentifs aux dividendes versés aux actionnaires – qui ont augmenté de plus de 25 % l’an dernier. » Et le cadre

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique Travail
Temps de lecture : 7 minutes