Ordonnances : Scandale sanitaire en perspective

Sur l'exposition aux agents toxiques, Macron propulse les salariés quinze ans en arrière.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Les salariés en contact avec des produits chimiques dangereux ne feront plus l’objet d’un suivi particulier. Pis, ils ne sauront même plus qu’ils sont exposés à des agents toxiques ! Ce scandale sanitaire à venir, qui remet en cause plus de quinze ans de bataille et d’acquis pour améliorer la traçabilité des toxiques auxquels sont exposés les salariés, et donc la santé au travail, est le fait des ordonnances d’Emmanuel Macron. Même Les Échos se sont émus de ce « gros trou dans la raquette de la prévention des risques professionnels ». Un euphémisme.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents