Portugal : La victoire socialiste qui menace la gauche

Le très large succès du PS aux élections municipales du 1er octobre pourrait déstabiliser la coalition gouvernementale.

L e Parti socialiste a obtenu la plus grande victoire de son histoire dans un scrutin local », se réjouissait le Premier ministre António Costa dimanche 1er octobre, au soir des dernières élections municipales portugaises. Recueillant 38 % des suffrages cumulés, le Parti socialiste (PS) dirige désormais 161 communes sur 308. Une victoire qui a suscité des commentaires paradoxaux : par sa netteté, elle pourrait déstabiliser l’alliance de gauche qui soutient le gouvernement. Premier scrutin après 2015, les…

Il reste 86% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents