Catalogne : « Les régions riches n’ont plus besoin des régions pauvres »

Spécialiste des relations économiques entre territoires, Laurent Davezies explique les motivations des aspirations indépendantistes des régions riches en Europe. En particulier celles des Catalans.

L’économiste Laurent Davezies [1] analyse ici le rapport de forces entre Madrid et les indépendantistes catalans, notamment au regard de la question économique et de la solidarité entre régions espagnoles. Non sans s’interroger, au-delà du seul cas catalan, sur la question démocratique et les conditions nécessaires pour qu’une région puisse rompre avec un vieil État européen. Les raisons économiques sont-elles, selon vous, déterminantes dans l’aspiration de certains Catalans à revendiquer l’indépendance de…

Il reste 95% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents