Climat : « Les pays ont toutes les cartes en main »

Tandis que la COP 23 se clôt, Lucile Dufour, du Réseau action climat, fait un bilan mi-figue mi-raisin de cette conférence sur le climat. De beaux discours, mais un manque de mesures concrètes.

La COP 23 suscitait de nombreuses attentes. Présidée par les îles Fidji, cette conférence mondiale sur le climat s'est tenue à Bonn en Allemagne du 6 au 17 novembre. L’occasion pour les 196 pays présents de prouver et d’intensifier les objectifs déclarés durant l’Accord de Paris en 2016. Lucile Dufour, responsable des négociations internationales et du développement pour le Réseau action climat, était présente. Si elle regrette un décalage entre les promesses des États et les moyens mis en place pour les…

Il reste 90% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents