À gauche, une Corse insoumise… à tous

La liste désavouée par Jean-Luc Mélenchon n’a pas profité de l’absence du PS et du PRG, malgré son engagement antilibéral.

Jacques Casamarta, qui conduisait la liste « L’avenir, la Corse en commun » (5,68 %), n’a eu de cesse de le proclamer haut et fort : « Nous sommes la seule liste de gauche à ces élections territoriales ! » À l’annonce de sa constitution, début septembre, cette liste d’alliance entre la Corse insoumise et le PCF avait provoqué un tweet vengeur de Jean-Luc Mélenchon, en froid avec la direction communiste : « Des insoumis ont engagé une liste avec le PCF en Corse sans prendre aucun avis. Je ne soutiens pas…

Il reste 87% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents