Cinq milliards de Terriens menacés par la pénurie d’eau

Dès 2050, une bonne partie de la planète risque d'être confrontée à la sécheresse.

Comme d’autres rapports sur les conséquences, déjà visibles et à venir, du dérèglement climatique, l’avertissement sur le risque d’une sécheresse mondiale lancé cette semaine depuis le Forum mondial de l'eau [1] de Brasilia sera probablement vite oublié : les pénuries d’eau pourraient toucher 5 milliards de Terriens dès 2050. Il n’y aura évidemment ni moins ni plus d’eau sur la planète puisque le cycle mondial de l’évaporation et de la formation des nuages ne change guère. Mais l’eau produite par ce cycle…

Il reste 84% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents