Congrès du PS : le socialisme en moins

Avec la très large élection d’Olivier Faure à la tête du parti, l’aile gauche du parti subit un échec cuisant. Et finit plus marginale que jamais.

Pauline Graulle  • 16 mars 2018 abonné·es
Congrès du PS : le socialisme en moins
© JOEL SAGET / AFP

François Hollande a gagné la partie. Avec l’élection à la tête du PS d’Olivier Faure, le parti de Jaurès a définitivement fermé la porte à son aile gauche, sonnant par là même la fin de l’ère de l’union des gauches, inaugurée par le congrès d’Épinay en 1971. Depuis hier, le

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 3 minutes