10 outils pour brider le Parlement

La Constitution offre déjà un costaud arsenal de moyens permettant au gouvernement de contrôler députés et sénateurs.

Il a été élu sur la promesse d’un renouvellement de la pratique politique. Et les parlementaires n’ont pas été déçus… Alors qu’Emmanuel Macron s’apprête à opérer une réforme de la Constitution (lire ici), le Parlement se voit déjà imposer sans grande retenue la volonté de son gouvernement. Liste non exhaustive de ce que permet déjà la Constitution de la Ve République. 1. L’ordre du jour Le gouvernement, l’Assemblée nationale et le Sénat décident conjointement, depuis la réforme constitutionnelle de 2008,…

Il reste 90% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents