SNCF : Le gouvernement sur la mauvaise voie

Le mouvement des cheminots a commencé fort contre l’idéologie managériale qui sous-tend le projet de réforme.

Erwan Manac'h  • 5 avril 2018 abonné·es
SNCF : Le gouvernement sur la mauvaise voie
© photo : BERTRAND LANGLOIS / AFP

La grève a démarré très fort le 3 avril à la SNCF : 48 % de grévistes, dont 77 % chez les conducteurs, selon la direction, soit presque le niveau de mobilisation de la première journée de grève en 1995

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Économie
Temps de lecture : 2 minutes