Les petits plats dans les grands soirs

Chef italien étoilé, Massimo Bottura a ouvert un réfectoire gourmand dans la crypte de l’église de la Madeleine, à Paris. Une aventure sociale et culturelle ouverte aux plus démunis.

Ce 15 mars au matin, il y a foule dans l’espace voûté tout en longueur sous l’église de la Madeleine, à Paris. Chef italien installé à Modène, à l’Osteria Francescana, triplement étoilé au Michelin, Massimo Bottura vient inaugurer Refettorio Paris, un restaurant solidaire accueillant gratuitement chaque soir de la semaine une centaine de convives : personnes démunies, SDF et migrants envoyés par des associations telles qu’Emmaüs et Aurore. Si les lieux abritaient déjà – depuis 1969 – le Foyer de la…

Il reste 95% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents