Lycéens : « Plus ils répriment, plus il faut se rassembler »

Quelques centaines de jeunes ont défilé jeudi à Paris contre la sélection à l'université et en soutien aux inculpés du lycée Arago. Reportage.

Officiellement, la manifestation organisée jeudi entre la place Saint-Michel et la gare d'Austerlitz à Paris se voulait « contre Parcoursup et la sélection à l'université ». Mais dans le cortège, les événement survenus le 22 mai dernier étaient dans toutes les têtes. Ce jour-là, celui de la publication des premiers résultats de Parcoursup, une centaine de personnes avait pénétré dans le lycée Arago pour y tenir une assemblée générale. Délogés par les forces de l'ordre, 102 personnes ont été placées en…

Il reste 91% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents