« Anguille sous roche » : Amour à la dérive

Guillaume Barbot met en scène Anguille sous roche, premier roman du Comorien Ali Zamir.

Anaïs Heluin  • 23 janvier 2019 abonné·es
« Anguille sous roche » : Amour à la dérive
© Photo : capture d'écran

Lorsqu’il découvre Anguille sous roche, d’Ali Zamir (1), Guillaume Barbot vient de créer, avec sa compagnie Coup de poker, On a fort mal dormi. Une délicate adaptation des Naufragés. Avec les clochards de Paris, de Patrick Declerck,

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Théâtre
Temps de lecture : 2 minutes