C’est pas chez nous qu’on verrait ça

J’éprouve l’immense fierté de qui se sait vivre dans le Pays entre tous dont jamais – au grand jamais – les gouvernant·e·s ne mobiliseraient la soldatesque contre des foules épuisées par trop de mensonges et de forfaitures.

Ces caudillos latino-américains sont vraiment d’affreux jojos. Quand ils se hissent jusqu’au pouvoir suprême, c’est à chaque fois, tu noteras, sur la promesse qu’ils se mettront au service du peuple. Mais, chaque fois, on découvre bien vite qu’ils servent en réalité les intérêts particuliers d’une toute petite caste. Qu’ils prennent aux pauvres pour donner à quelques riches. Et qu’ils s’entourent, pour ce faire, de cliques de nervis sans foi ni loi prêts à toutes les brutalités, non moins qu’à toutes les prévarications. (Certaines fois, leurs entourages sont pris en flagrant délit d’exaction, et il se trouve alors quelques parlementaires pour leur signifier qu’il faudra rendre des comptes. Dans ces moments-là, ces potentats, trahissant l’insondable mépris dans lequel ils tiennent également la démocratie, lancent de terribles anathèmes contre ces empêcheurs – mélangés aussi de menaces à peine voilées : ta chambre haute sort de son rôle, señor Larchéjo, et devra craindre notre courroux.)

Logiquement, la plèbe finit par se lasser de ces pratiques – et du harassement qui lui est infligé pour le gavage d’une camarilla. Logiquement, elle finit par descendre dans les rues, où elle demande qu’on lui redistribue les richesses confisquées puis exige : « ¡ Que se vayan todos ! » (Et surtout toi, el presidente, qui nous a si grossièrement berné·e·s quand tu promettais, gran embustero, qu’avec toi notre pays, remis en marche, offrirait la même chance à tous.)

Il reste 55% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents