Vincent Jarousseau, profession sismographe

De la photo de presse au travail documentaire, le reporter se distingue par un sens du cadre et de la lumière.

Jean-Claude Renard  • 19 mars 2019 abonné·es
Vincent Jarousseau, profession sismographe
© crédit photo : Vincent Jarousseau/Les Arènes

Né en 1973 dans la région nantaise, « enfant des lotissements » ayant grandi entre une mère au foyer et un père peintre en bâtiment grand auditeur de France Culture, il a tout juste 10 ans quand il tient en main son premier appareil

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société Culture
Temps de lecture : 2 minutes