New Look : une souffrance endémique

La course à la productivité puis l’imminence d’une fermeture des magasins New Look ont installé un malaise profond au sein du groupe.

Erwan Manac'h  • 1 mai 2019 abonné·es
New Look : une souffrance endémique
© crédit photo : DOMINIQUE FAGET / AFP

Cocktail d’amertume, de stress et d’anxiété : le quotidien des salariés de New Look devient « catastrophique ». Depuis le mois de septembre et l’annonce subite de la fermeture des magasins, les maux d’un management brutal et obnubilé par les courbes du rendement à court terme coagulent pour donner une situation intenable. « Les collègues veulent en finir. Vite. Ils n’en peuvent

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Travail
Temps de lecture : 4 minutes