Bac Blanquer ou bac bloqué ?

Alors que les vacances de février ont débuté, la mobilisation contre la réforme voulue par le ministre de l’Éducation n’a pas l’intention de prendre de congés.

Flavien Larcade  • 12 février 2020 abonné·es
Bac Blanquer ou bac bloqué ?
© Blocage du lycée Jules-Ferry, le 5 février à Paris.Jerome Gilles/NurPhoto/AFP

Ils et elles sont plus de quatre-vingts venu·es de lycées de toute la France, samedi 8 février à Paris. Une seule envie les anime : continuer de se mobiliser contre la réforme Blanquer du baccalauréat. « Notre objectif est de trouver de nouvelles actions à mener en France contre cette réforme », assure Maël Cueye, lycéen niçois de 17 ans. Les « E3C », épreuves communes de contrôle continu, sont au cœur des échanges de cette coordination nationale lycéenne (CNL) des 8 et 9 février. « On veut leur annulation. Ce modèle n’est pas juste », assure Héloïse Moreau,

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Économie Travail
Temps de lecture : 6 minutes