Avec Radio Nova, on fait la teuf… confinés

Notre Voyage autour de nos chambres #27 vous propose d’égayer vos soirées de vendredi et samedi, avec de vrais DJ. Comme si vous organisiez une fête chez vous, comme au bon vieux temps, mais en respectant toujours le confinement. Grâce à Radio Nova et ses « Teufs d’appart »…

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Voici une proposition festive et musicale qui pourrait déplaire à vos voisins. Mais comme vous êtes bien élevés, vous mettrez (peut-être) un petit mot sur votre pallier, ou vous modérerez le volume de votre chaîne hi-fi. Mais si votre environnement de voisinage le permet, vous pourrez vous offrir, dans les circonstances actuelles, une vraie « Teuf d’appart », chaque vendredi et chaque samedi soir à 20 heures. Et, comme Radio Nova vous y invite sur son site web, proclamer : « Arrêter de danser ? Jamais. Alors sortons les baffles, chacun chez soi, et dansons, crions, poussons le son sur les sets réalisés à distance par des DJ amis de Radio Nova ».

Quelques-uns des meilleurs DJ résidents de Nova, comme Yuksek, Get a room ! ou DJ Sims, se sont donc déjà succédés aux platines, depuis le 27 mars (date du premier rendez-vous), pour à chaque fois deux heures de mix – depuis chez eux, également.

Cerises sur le haut-parleur : ceux-ci invitent aussi, le vendredi ou le samedi soir, certains de leurs DJ amis, à l’instar du collectif canadien (très en vogue actuellement) Moonshine, du célèbre Cut Killer ou de DJ Pone. Fidèles au concept de « sono mondiale » qui caractérise Radio Nova, leurs mix ne sont jamais monocolores mais toujours éclectiques musicalement, entre hip-hop, techno, rhythm’n’blues, afro-beat rumba ou dombolo… Car une « teuf d’appart » suit, comme toujours, ce seul principe :

« Aucune règle, si ce n’est de rien renverser sur le canapé, avoir un bon soundsystem, en faire profiter les voisins et ne pas oublier votre commande de glaçons ».

Sur ce dernier point, on préfèrera les préparer nous-mêmes dans notre congélateur. Bonne teuf à tous !

Toutes les infos sur les fréquences de Nova sont ici.

-------------

Lire aussi > Les trésors de la Cinémathèque

Pour lire tous les articles de la série : #AutourDeNosChambres


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.