Dossier : Gouverner sans chef, c'est possible

Gouverner sans chef, ils l’ont fait ! Gilets jaunes : quand le moyen devient la fin

Tiers-lieux, ZAD, mais aussi gilets jaunes : galerie d’exemples de groupes qui s’organisent différemment. 

« Si la parole ne circule pas, l’intelligence collective ne peut pas fonctionner. »

Au-delà des clichés d’un mouvement bordélique qui lui collent aux gilets, le peuple des ronds-points a plutôt fait preuve d’une rigueur extrême sur ses principes. Ne pas laisser des têtes dépasser, ne jamais se laisser confisquer la parole. Depuis sa création, l’Assemblée des assemblées (ADA) – sorte de forum de concertation et laboratoire d’idées du mouvement – a toujours respecté cette ligne.

L’ADA trouve son origine dans l’appel de Commercy, lancé fin décembre 2018. Face aux exhortations du gouvernement et d’une partie du mouvement des gilets jaunes à élire des représentants régionaux, des révoltés de la Meuse refusent de négocier. Aux discussions des palais parisiens ils préfèrent des assemblées populaires sur les ronds-points. Chacune de ces assemblées pourra alors envoyer à l’Assemblée des assemblées une délégation avec ses revendications.

Commercy, Saint-Nazaire, Montceau-les-Mines, Montpellier, Toulouse… Cinq éditions se sont succédé depuis le premier appel. Une sixième est programmée, cette fois-ci en Île-de-France, sans date fixe encore, crise sanitaire oblige.

Il reste 68% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le podcast, entre mode et engouement

Culture accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.