Covid à l’école : « Ce protocole n’est pas assez protecteur »

Les personnels de l’Éducation nationale pointent unanimement les insuffisances des mesures en place, tant pour se prémunir de la pandémie que pour affronter ses effets psychologiques.

Oriane Mollaret  • 31 mars 2021 abonné·es
Covid à l’école : « Ce protocole n’est pas assez protecteur »
Un test salivaire dans une école de l’Est de la France.
© SEBASTIEN BOZON / AFP

L’épidémie de coronavirus est repartie à la hausse, et ce qui semble être une -troisième vague déferle sur la France. Particulièrement touchés, 19 départements ont déjà été reconfinés. Dans les établissements scolaires de ces zones, les chiffres s’emballent. D’après le ministère de -l’Éducation nationale, à la date du 26 mars, il y avait 148 établissements fermés ainsi que 3 256 classes. Sur les sept derniers jours, plus de 21 000 élèves et 2 500 enseignant·es avaient été testé·es avec un résultat positif au Covid-19 en France. Depuis

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)