« Je suis le vent », par tg STAN : L’Un et l’Autre vont en bateau

Avec Je suis le vent, de Jon Fosse, le collectif flamand tg STAN offre à Damiaan De Schrijver et Matthias de Koning une passionnante partition.

Anaïs Heluin  • 16 juin 2021 abonné·es
« Je suis le vent », par tg STAN : L’Un et l’Autre vont en bateau
Un jeu qualifié par ses interprètes de « transparent », où « l’acteur se montre lui-même à travers le personnage ». Crédit : Tim Wouters
© Tim Wouters

Chaque saison ou presque depuis de nombreuses années, le collectif flamand tg STAN est invité au Théâtre de la Bastille. Il s’y installe comme on vient séjourner quelque temps chez des amis qui ne comprennent pas tout de nos choix de vie, de notre liberté, mais les respectent et même les admirent. En se déconfinant avec Je suis le vent, le lieu nous propose donc de belles retrouvailles, faites d’autant de connu

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Théâtre
Temps de lecture : 4 minutes