CultivonsNous.tv : « Un petit Netflix de l’agriculture »

La nouvelle chaîne CultivonsNous.tv, tournée vers les sujets « du champ à l’assiette », connaît déjà un succès appréciable. Derrière elle, un réalisateur hors pair, fils et petit-fils d’agriculteur, Édouard Bergeon.

Jean-Claude Renard  • 1 septembre 2021 abonné·es
CultivonsNous.tv : « Un petit Netflix de l’agriculture »
© Cédric Fémaili

Ici, un portrait de Maurice et de sa femme, nonagénaires. Toujours à l’œuvre, en Haute-Vienne, paysans depuis l’après-guerre, dès 1947. Dans les années 1960, Maurice croisait un pionnier alertant sur l’impact de la chimie sur les sols et les animaux. De quoi s’ouvrir et se lancer « dans le bio ». Là, un film, Le Blé, notre pain quotidien, d’Alexandre Largeron et Émilie Darnaud, revenant aux origines de l’agriculture, sur cette première plante cultivée dans le monde et aliment de base d’un tiers de la population sur la planète. La France en est le premier producteur en Europe, où le blé tient une place majeure dans la filière agricole. Un documentaire collé aux basques de plusieurs exploitants, qui va des moissons à la commercialisation.

Autre doc, Garden Party, de Frédéric Planchenault, une promenade à travers d’anciens jardins ouvriers, auparavant fréquentés par les salariés du coin, employés d’une usine de construction automobile. « Un trésor de verdure qui a su se préserver de l’urbanisme », une virée prolongée sur les pentes lyonnaises dans un jardin qui produit jusqu’à une tonne de légumes chaque année, conjuguant l’insertion et le maraîchage.

Au hasard de la page d’accueil, on croise encore « Sur les chemins de traverse », une collection

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 7 minutes

Pour aller plus loin…