Pour Raphaël Glucksmann, une jeunesse éprise de changement ?

Fondateur de Place publique et eurodéputé depuis 2019, Raphaël Glucksmann publie un essai optimiste sur la jeunesse qui, selon lui, est loin d’être apathique.

Peut-être empreint de naïveté, ce livre de Raphaël Glucksmann est néanmoins un livre d’espoir. Bien conscient des impasses, des renoncements et du manque de volonté de nombreux responsables politiques en place, en particulier européens, l’essayiste se désole du statu quo actuel à l’heure du dérèglement climatique toujours plus impitoyable et de l’accroissement des inégalités. Toujours au nom de sacro-saints profits et d’une incapacité à nous décider à emprunter une autre voie. Ce monde va si mal que…

Il reste 83% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.