« Wonder Woman enterre son papa », de Sophie Cusset : Ehpad, mon amour

Dans Wonder Woman enterre son papa, Sophie Cusset traite le quotidien d’une maison de retraite sous la forme d’un cabaret autobiographique.

Anaïs Heluin  • 15 mars 2022 abonné·es
« Wonder Woman enterre son papa », de Sophie Cusset : Ehpad, mon amour
© Sophie Cusset

L’envie de Sophie Cusset de consacrer un spectacle au « petit monde touchant et cruel » de l’Ehpad ne date pas du covid. Bien avant les débuts de l’épidémie, dont les ravages au sein des établissements en question ont attiré l’attention des médias, la comédienne et metteuse en scène mûrissait son projet. Le désir

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Théâtre
Temps de lecture : 3 minutes