Vers une explosion de la gauche ?

Entre un enjeu existentiel pour le PS et EELV, un leadership Insoumis fragile et l’ombre de législatives particulièrement complexes : la gauche risque gros.

Nadia Sweeny  • 5 avril 2022 abonné·es
Vers une explosion de la gauche ?
Anne Hidalgo en meeting à Toulouse, le 26 mars.
© Frederic Scheiber / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Six candidats de gauche se sont donc maintenus au premier tour de cette présidentielle. Six candidats pour environ 25 % de l’électorat français, à en croire la flopée de sondages qui nous sont quotidiennement servis. Comment une telle équation peut-elle se résoudre sans drame ? À la veille du scrutin, chacun place ses pions au cœur d’un échiquier de gauche au bord de l’implosion. Deux partis politiques jouent ainsi leur survie : le Parti socialiste (PS) et Europe Écologie-Les Verts (EELV). Deux partis qui n’ont pas réussi à s’entendre malgré quelques tentatives. Anne Hidalgo n’avait-elle pas proposé une sortie par le haut via la Primaire populaire ? Ce à quoi le candidat écologiste – lui-même issu

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)