Droits des femmes et LGBT+ : la menace Meloni

Depuis l’élection du gouvernement d’extrême droite en Italie, les mouvements pro-vie et anti-genre prennent de l’ampleur et s’emploient à infléchir la législation dans le sens de leurs combats.

Irene Fodaro  • 14 décembre 2022 abonné·es
Droits des femmes et LGBT+ : la menace Meloni
Une manifestation du mouvement « Pas une de moins », engagé contre les violences de genre, le 26 novembre 2022 à Rome.
© Matteo Placucci / NurPhoto / NurPhoto via AFP.

Aider les femmes à ne pas avorter, accompagner, voire encourager, les LGBTphobies, empêcher les programmes d’éducation sexuelle à l’école : l’Italie entre dans une nouvelle ère, dangereusement conservatrice, de régression des droits humains. Le programme du gouvernement Meloni suscite l’enthousiasme des mouvements pro-vie et pro-famille, hostiles aux personnes LGBT+. Les droits des femmes, les droits sexuels et reproductifs, ainsi que ceux des minorités sexuelles et de genre semblent ne jamais avoir été aussi menacés dans la République italienne.

« On veut beaucoup plus que la 194 ! », pouvait-on entendre au cœur de Rome, samedi 26 novembre, en référence à la loi qui a autorisé l’IVG le 22 mai 1978. Le massif cortège transféministe, organisé par le mouvement Non una di meno (Pas une de moins), engagé contre les violences de genre, se dit inquiet. Il dénonce une « attaque sans précédent de notre présent ».

Activisme

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Monde
Temps de lecture : 6 minutes

Pour aller plus loin…

Birmanie : « Nous gagnerons car nous n’avons pas le choix »
Résistance • 25 janvier 2023 abonné·es

Birmanie : « Nous gagnerons car nous n’avons pas le choix »

Deux ans après le coup d’État militaire, le mouvement de résistance pro-démocratie ne fléchit pas. Cependant, l’issue de sa lutte dépend du renforcement des soutiens extérieurs, jusque-là timides.
Par Patrick Piro
« La France n’a pas accompagné la démocratisation de l’Afrique de l’Ouest »
Entretien • 4 janvier 2023 abonné·es

« La France n’a pas accompagné la démocratisation de l’Afrique de l’Ouest »

Le chercheur béninois Francis Laloupo étudie depuis longtemps les enjeux géopolitiques de l’Afrique et les conflits qui y émergent, particulièrement en Afrique de l’Ouest. Cette région connaît aujourd’hui des soubresauts qui contrecarrent ses avancées vers la démocratie. L’ex-colonisateur français en porte une responsabilité non négligeable, estime le chercheur.
Par Patrick Piro
De la Syrie à l’Irak, les Kurdes sous les feux croisés turcs et iraniens
Répression • 9 décembre 2022 abonné·es

De la Syrie à l’Irak, les Kurdes sous les feux croisés turcs et iraniens

Accusés de tous les maux par Ankara et par Téhéran, les partis d’opposition et les groupes rebelles kurdes vivent des heures très difficiles en Irak et en Syrie. Si la « communauté internationale » ne cache pas sa préoccupation, personne ne semble en mesure de mettre fin à un cycle devenu infernal. Décryptage.
Par Laurent Perpigna Iban
« L’Iran, une révolution en devenir »
Entretien • 30 novembre 2022 abonné·es

« L’Iran, une révolution en devenir »

En Iran, la contestation du régime qui a suivi la mort de Jina Mahsa Amini a gagné tout le pays et tous les secteurs de la société. La sociologue franco-iranienne Azadeh Kian décrypte la cristallisation d’une tension parvenue à son extrémité.
Par Patrick Piro