Qui pourra se chauffer en 2023 ?
JE FEUILLETTE
N°1736 - 1737 - 1738 / 15 Décembre 2022

Qui pourra se chauffer en 2023 ?

La Macronie a beau jeu d’appeler les Français·es à la sobriété énergétique pour passer l’hiver sans coupures de courant : le pays compte 12 millions de personnes qui n’arrivent même pas à se chauffer faute de pouvoir payer leurs factures de gaz, de fioul ou d’électricité. Plutôt que de les saupoudrer de chèques énergie vite engloutis, il faudrait rénover à fond les passoires thermiques où elles vivent. Mais ça, c’est une autre histoire…

> Introduction : Qui pourra se chauffer en 2023 ?
> Entretien avec Anne Bringault : « Il faut rendre la rénovation obligatoire »
> Reportage : L’impossible adieu au fioul
> Enquête : Pompes à chaleur ou à fric ?
> Analyse : Sortir de la com’ et du chiffre
> Analyse : Passoires énergétiques : Bâtiment publics à la traîne
> Analyse : La Suède rattrapée par la précarité énergétique
> Reportage : Entrepreneurs de travaux en chaleur humaine
> Reportage : Rénovations thermique des logements : Pour la justice sociale et climatique
> Reportage : Nica, mon poil à gratter préféré

Le Kiosque Politis

Parcourez les archives de Politis et achetez un ou plusieurs numéros, hors-séries
ou numéros spéciaux, au format papier ou numérique.

N°1742 / 26 Janvier 2023
Voir le sommaire
Déconstruire Marine le Pen
N°1741 / 18 Janvier 2023
Voir le sommaire
Retraites : l'appel de Politis contre la réforme Macron
N°1740 / 11 Janvier 2023
Voir le sommaire
50 idées nouvelles pour la gauche
HS N°76 25 Octobre 2022
Voir le sommaire
Lanceuses et lanceurs d'alerte : pourquoi on ne les entend pas ?
NUMÉRO HORS-SÉRIE

KIOSQUE POLITIS
Vous cherchez un ancien numéro ?

Le Kiosque Politis vous propose plusieurs années d’archives au format papier ou numérique.

Voir tous les anciens numéros

Politis, un journal unique Sans équivalent en France

Politis est un hebdomadaire généraliste fondé en 1988 par une équipe de journalistes convaincue de la nécessité de croiser les préoccupations sociales et environnementales. Aucun sujet ne lui est étranger : de la politique à la société, de l’économie à la culture. Chaque jour, chaque semaine, Politis revient sur les faits marquants de l’actualité, les commente et les met en perspective. La parole est donnée à des chercheurs, des intellectuels, des artistes, des élus, des acteurs de l’innovation citoyenne et de l’économie sociale et solidaire. Politis, c’est également des dossiers complets, des enquêtes exclusives et des pages « événement ». Politis apporte un regard singulier et engagé sur l’actualité, ouvert au débat.

Politis, un magazine humaniste et social Un instrument de citoyenneté

Politis est un journal humaniste, qui a la passion de comprendre et refuse l’idéologie du « choc des civilisations ». Depuis toujours, Politis dénonce les injustices sociales et ouvre des pistes pour plus de solidarité. C’est aussi une vigilance constante à l’égard des problématiques environnementales. Il est le premier hebdomadaire à avoir créé une rubrique écologie qui fait aujourd’hui encore autorité. Politis est un instrument de citoyenneté qui s’adresse à tous ceux qui ne veulent pas être les spectateurs passifs des évolutions du monde, tous ceux pour qui l’information n’est pas un produit de consommation mais une raison d’agir.

Politis, un média loin des grands groupes Bi-media, indépendant

Politis c’est un hebdomadaire indépendant, qui appartient à ceux qui l’écrivent, le fabriquent et lisent. Il n’est adossé à aucun groupe industriel ou financier. Ce journal a su gagner au fil du temps la confiance de ses lecteurs et a développé une solide communauté de bénévoles regroupé au sein d’une association « Pour Politis » présente partout en France. Politis a fait appel, en 2021, à ses lecteurs, abonnés et amis afin de soutenir son développement. Le 1er décembre 2022, Politis a lancé une nouvelle formule de son hebdomadaire et de son site internet afin de s’adapter aux nouvelles pratiques des lecteurs.